Que signifie deuil national ?

 3 jours de deuil national ont été décrété à la suite des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015. Qu’est-ce qu’un deuil national ?

15 novembre 2015, des terroristes semaient la terreur dans Paris et aux abords du stade de France. Ces attaques faisaient 129 morts et choquaient le monde entier. Dès le lendemain, le président de la république décrétait un deuil national de trois jours en hommage aux victimes.

  • Le deuil national a été appliqué très rarement dans l’histoire de France

Publié le dimanche suivant, les trois jours de deuil national retenus étaient le dimanche 15, lundi 16 et mardi 17 novembre 2015.

Concrètement le deuil national n’est régit par aucune définition précise. Ces modalités d’application sont donc précisées dans le décret qui l’instaure.

Ainsi, pour le deuil national suivant les attentats du 13 novembre 2015,  le décret précise que « Un moment de recueillement sera organisé lundi 16 novembre, à 12 heures » et que « L’ensemble des Français doit pouvoir se joindre à cet hommage ».

deuil national

Drapeau en Berne après les attentats de Charlie Hebdo
Crédit : David Monniaux

Il ajoute que « les drapeaux seront mis en berne sur les bâtiments et édifices publics  jusqu’au mardi 17 novembre inclus ». Un drapeau en berne est attaché au mât avec un lien noir ou est descendu à mi-hauteur du mât.

C’est seulement la sixième fois qu’un deuil national est décrété en France sous la cinquième république. Les rares précédents sont ainsi :

  1. Le 8 janvier 2015 suite aux attentats contre le journal Charlie Hebdo à Paris
  2. Le 14 septembre 2011 suite aux attentats de New York du 11 septembre
  3. Le 11 janvier 1996 après le décès de François Mitterand
  4. Le 6 avril 1974 après la mort de Georges Pompidou
  5. Le 12 novembre 1970 après le décès de Charles de Gaulle

Il faut ensuite remonter au 9 mars 1930 pour retrouver la trace d’un précédent, suite aux inondations ayant frappées le sud de la France.

Ayant une durée de trois jours, le deuil national consécutif aux attentats du 13 novembre 2105 est le plus long jamais décrété en France.