Que veut dire COP 21 ?

Que signifie COP 21 et pourquoi allez-vous l’entendre de plus en plus alors que la fin de l’année approche ?

Il existe un terme qui sera entendu et prononcé très fréquemment dans les prochains jours. Il s’agit de COP 21. Ce terme est en référence à la conférence sur le changement climatique qui se tiendra à Paris en Novembre et Décembre de cette année.

Une réunion annuelle, durant laquelle il est prévu cette année d’aboutir à un accord majeur. Cet accord portera sur un plan d’action afin de sauver la planète contre les conséquences désastreuses de la hausse des températures moyennes.

Le terme «COP» signifie « Conference of Parties » (Conférence des Parties). Le mot «Parties» est une référence aux 196 signataires de la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique. Cette convention cadre est entrée en vigueur en 1994. Soit deux ans après que son texte ait été finalisé au « Sommet de la Terre » de Rio de Janeiro au Brésil.

Chaque année depuis 1994, les «parties» se sont rencontrés dans différents lieux en fin d’année. Ceci dans le but de trouver un accord mondial visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Les gaz à effet de serre constitue en effet la principale raison pour laquelle les températures moyennes mondiales ont augmenté.

  • La réunion de Paris sera la vingt-et-unième de cette série, d’où le nom de COP21.

Paris accueille la COP 21 - COP21

Paris accueille la COP 21
Crédit : Didier Duforest

C’est lors de la COP 3, à Kyoto, au Japon, qu’a été établi le « Protocole de Kyoto ». Celui-ci a imposé à l’ensemble des pays riches et industrialisés de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre selon des quantités définies. Le Protocole de Kyoto, qui est entré en vigueur seulement en 2005, a été malmené par certains pays. Ce dernier se sont vu alors contraint de prendre des réductions d’émissions, après être sorti des limites imposées.

Bien que le protocole de Kyoto continue sur le papier pour le moment, les négociations en cours lors des COP portent sur un accord qui va exiger des actions de tous les pays. Pas seulement de ceux dits riches et industrialisés. Les actions attendues de la part des pays sont censés être en fonction de leurs capacités.

Une précédente tentative de forger un tel accord avait été initiée lors de la COP 15 de Copenhague au Danemark en 2009. Mais celle-ci avait échoué de façon spectaculaire. Après deux ans de nouvelles négociations, les pays ont décidé qu’un accord mondial sur le changement climatique doit être pris à la COP 21 à Paris en 2015.

Cependant, à l’approche de cette COP21, de profondes divergences persistent sur plusieurs questions, et la poursuite effrénée d’un compromis continue.