Ana, Mia, Deb, Cat… Ces prénoms donnés à des maladies

Internet a popularisé un grand nombre de prénoms utilisés pour désigner des maladies.

Anorexie, boulimie, dépression, paranoïa, …. Un grand nombre de maladies mentales possèdent leur équivalent sous la forme de prénoms. Les forums et les blogs sur internet ont vu ces prénoms se populariser de sorte qu’ils sont aujourd’hui largement employés, y compris dans la vie réelle.

Ces prénoms auraient justement vu le jour sur Internet, à l’époque où peu de sites spécialisés existaient. Les internautes se dirigeaient vers les grands portails internet de l’époque pour s’exprimer et partager leurs expériences sur ces maladies.

Or ces portails auraient rapidement censurés les personnes parlant d’anorexie, de boulimie ou de dépression pour ne pas avoir de discussions ou de débats à propos de ces maladies sur leur site.

prénoms pour maladie

Crédit : Victor Bezrukov

Les internautes auraient alors contourné la censure en donnant des prénoms à ces maladies, de sorte que les modérateurs ne filtrer les commentaires en faisant la différence entre une vrai personne et un prénom utilisé pour nommer un maladie.

Cela aurait pu rester un mode d’expression sur Internet, mais donner des prénoms à des maladies peut aussi se révéler pratique dans la vie réelle. Ainsi, une personne qui se sent poussée à manger de manière boulimique ou à pratiquer l’automutilation, peut exprimer sa pulsion par un message entendu dans sa tête via la voix de Mia ou de Cat, les prénoms donnés respectivement à ces deux troubles du comportement.

C’est aussi une manière plus facile de s’exprimer à autrui dans la vie de tous les jours. Ainsi, notamment chez les plus jeunes, il sera plus facile de dire « Deb a passé toute la soirée avec moi hier » plutôt que de dire « J’ai eu un épisode de dépression hier soir »

  • Liste des 10 prénoms et des maladies associées les plus rencontrés

  1. Ana : Anorexie
  2. Mia : Boulimie
  3. Deb : Dépression
  4. Cat : Automutilation
  5. Perry : Paranoïa
  6. Izzy : Insomnie
  7. Sophie : Schizophrénie
  8. Annie : Anxiété
  9. Sue : Suicide
  10. Olive : TOC

Que signifie Je suis Charlie ?

Le 11 janvier 2015, des millions de personnes à travers le monde scandaient « Je suis Charlie ». Mais que signifie Je suis Charlie au juste ?

7 janvier 2015, deux terroristes pénètrent chez Charlie Hebdo et massacrent plusieurs personnes. Suite à ce drame, un slogan émerge rapidement et est massivement repris sur les réseaux sociaux, il s’agit du fameux « Je suis Charlie ».

Le week-end qui suit, des manifestations gigantesques s’organisent à travers le monde. Des pancartes sont présentes dans chacune d’entre elles, parfois traduites dans la langue du pays.

Mais à travers ce slogan s’exprime plusieurs revendications qui peuvent être différentes selon les individus.

  • Quelles sont les significations de Je suis Charlie ?

  1. Soutien aux familles : Je suis Charlie signifie également que l’on souhaite montrer sa tristesse et son soutien aux familles des victimes dans cette terrible épreuve.
  2. je suis charlie

    Crédit : Steff-X

    Soutien à la liberté expression : Charlie Hebdo est connu pour être un journal sans sujet tabou. Politique, religion, économie, aucun sujet n’échappe à sa critique. En se déclarant Je suis Charlie, certains ont montré leur soutien à la liberté d’expression.

  3. Refus du terrorisme : Je suis Charlie est aussi une manière de dire non au terrorisme. Des slogans « Not afraid » était entendus dans les manifestations étrangères pour montrer que les pays occidentaux ne seront jamais impressionnés par les attaques terroristes.
  • Je suis Charlie a-t-il encore un sens 2 mois après les attentats ?

7 mars 2015, deux mois après les attentats, le slogan a naturellement perdu de sa présence. Les manifestations de soutiens sont terminées. Ceux qui avait mis la pancarte en photo sur leur profil de réseau social l’ont changé pour une autre photo. Charlie Hebdo a repris une diffusion hebdomadaire… La vie reprend-elle comme si de rien n’était ?

Même si le temps érode inlassablement les mémoires, il est fort à penser que les attentats du mois de janvier laisseront une trace indélébile dans la société française. Tous ceux qui ont affiché Je suis Charlie en janvier le pensent encore en mars. Et le penseront encore dans les mois qui viennent. Que cela soit pour exprimer leur soutien au journal, aux victimes et à leur famille, à la liberté d’expression ou pour exprimer le refus du terrorisme.

Que signifie Selfie ?

Les dictionnaires Oxford répondent à la question : « que signifie selfie? » et en font le mot de l’année.

Le dictionnaire Oxford est un ouvrage de référence pour la langue anglaise. L’équivalent dans la langue de Shakespeare de nos dictionnaires Larousse et Robert de la langue française. Cette année, il répond à la question « Que signifie Selfie ? »

En effet, chaque année, le dictionnaire Oxford élit un mot comme étant le mot de l’année. Ainsi l’an dernier, c’est l’acronyme GIF qui avait remporté le titre.

Cette année, la compétition était sévère avec comme concurrents en lisse :

  • Le bitcoin, le nom de la monnaie d’échange virtuelle qui connait un succès croissant tout comme les polémiques qu’elle suscite.
  • Le twert, cette danse suggestive mettant en avant des mouvements du bassin
  • Le binge-watch, la pratique qui consiste à visionner un maximum de série télévisée jusqu’à n’en plus pouvoir
  • et finalement, le Selfie

Mais que signifie Selfie ?

que signifie selfie selon OxfordVous vous demandez : Mais que signifie Selfie ? Il s’agit en fait d’une photo de soi réalisée avec une caméra numérique, un téléphone portable ou une tablette, ou d’une photo de soi réalisée par webcam, mais surtout prise par soi-même en retournant l’objectif vers soi, puis diffusée sur les réseaux sociaux. Vous voyez ? Nous sommes sûr que beaucoup d’entre vous l’ont déjà fait !

La traduction de la définition donnée par le dictionnaire est : une photographie de soi prise par soi-même, typiquement avec un téléphone ou une webcam, et partagée sur un des sites de réseaux sociaux. D’après le dictionnaire, qui analyse par mois 150 millions de mot en anglais sur le net, l’utilisation du terme Selfie aurait augmenté de 17 000% sur l’année écoulée par rapport à l’année précédente ! La première apparition remonterait en 2002 sur un site australien, puis le terme n’aurait cessé de se démocratiser avant d’exploser cette année.

Selfie tire son étimologie du mot anglais « self » qui signifie « soi » . Si on se risquait à franciser le mot, on pourrait imaginer partir de « soi », ce qui pourrait donner une « soim » qui rappelle « soi-même » et qui sonne moderne. Ou dans un tout autre genre, une « égographie », tiré du mot grec « égo » qui signifie « moi » et « graphie » qui désigne une image.